Une belle petite histoire comme on aimerait en voir plus souvent, à des années lumière des productions de Pixar en termes de qualité d’animation, mais infiniment plus poétique. Les visuels sont bien entendu fortement inspirés par l’estampe japonaise.


https://www.estampes-japonaises.org/545/house-of-flame-par-kihachiro-kawamoto/