Vous retrouvez dans le présent article quelques estampes d’Utamaro qui représentent des scènes se passant dans des “maisons vertes”. L’expression “maison verte” était une manière subtile de désigner les bordels de Yoshiwara (le quartier rouge d’Edo). Les femmes de ces oeuvres d’Utamaro sont des prostituées. Malgré leur profession peu valorisée, ces courtisanes étaient régulièrement célébrées pour leurs beauté dans des oeuvres d’art.