takeshi kitano vs les estampes
Dolls: trois histoires d’amour dramatiques.

takeshi kitano vs estampes japonaises
Getting any: un sombre navet, véritable suicide professionnel de la part de Kitano.

takeshi kitano vs estampes japonaises
Zatoichi: histoire d’un samouraï aveugle qui pète la gueule à tout le monde.

Toutes disciplines confondues, je ne prends pas un grand risque en disant que bon nombre d’artistes japonais contemporains sont influencés par l’art traditionnel de leur pays, et plus particulièrement par l’estampe japonaise.

Cinéaste de renommée internationale, Takeshi Kitano s’est d’abord fait connaître pour ses films de yakuzas (mafieux japonais) comme “Aniky, mon frère”. Les yakuzas y sont présentés comme des samouraïs des temps modernes. Il s’est également penché sur des thématiques légendaires comme dans Zatoichi, dramatiques dans Dolls, burlesques dans Getting any,…

Bref, je ne vais pas vous bassiner avec la filmographie de Kitano et vous laisse juger de son degré de traditionnalisme par vous-même avec les bandes-annonces ci-dessous.


L’été de Kikujiro


Zaitochi


Dolls


Hanna-Bi