un ronin par Ogata Gekko
Kayano Sanpei Shigetsugu ou Hayano Kampei Tsuyano, une estampe tirée de la série des 47 ronins d’Ogata Gekko.

Ogata Gekko est considéré comme l’artiste qui a popularisé l’art japonais en occident. Il a reçu de nombreux prix internationaux, ses peintures et estampes étaient reconnus à travers le monde. Pas mal pour un artiste autodidacte.

Sa série des ronins (Chushingura) illustre l’histoire vraie de 47 samouraïs devenus ronins (un ronin est un samouraï sans maître) après que leur seigneur ait été forcé de se suicider par sepukku pour avoir frappé un employé de la cour impériale qui l’avait insulté. Les ronins planifièrent leur vengeance durant une année, puis finirent par tuer le responsable de la mort de leur maître. Il furent à leur tour obligé de se suicider.

Pour les amateurs, vous pourrez découvrir cette histoire dans cette bande dessinée. Kenji Mizoguchi avait aussi popularisé les ronins avec son film “Les 47 ronins“.